Le soir où j’ai couché avec une des meilleures ami

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le soir où j’ai couché avec une des meilleures amiCe weekend là nous étions au Cap d’Agde pour profiter de ses folles soirées. Une des meilleures amies de ma femme, Laly, y était également avec sa coloc, elle avait décidé de lui montrer comment ça se passait dans les boites de nuit du camp naturiste. Nous avions prévu de nous retrouver tous les 4 pour aller manger dans un super resto sur le camp puis d’aller faire la fête au Glamour pour arroser l’anniversaire de Laly. Je me retrouve donc accompagné de trois superbes femmes pour cette soirée placée sous le signe de la bonne humeur et de la rigolade. Ma femme et moi sommes libertins depuis quelques années maintenant et nous connaissons bien le camp et ses ambiances coquines. Laly connait bien aussi, c’est une femme très libre qui aime s’amuser sans retenues dans des soirées débridées. Marie, sa coloc, est très ouverte d’esprit mais ne connait absolument pas ce milieu si particulier. Nous récupérons les filles en voiture vers 20h et nous rendons sur le camp, ma chérie est très sexy, avec un ensemble de lingerie blanc, des talons avec des rubans blancs qui s’enroulent autour de ses jambes, un avion de chasse, Laly porte une robe très courte et très moulante et Marie une petite robe sexy assez sobre. Je fais un peu le coq au milieu de ces trois créatures sur le chemin jusqu’au restaurant.Nous commençons donc notre repas par quelques cocktails pour l’apéritif, les discussions sont variées, pas forcément coquines, l’entente est bonne entre nous 4 et la soirée s’annonce très agréable. Pendant le repas nous décidons de prendre du vin pour accompagner les délicieux plats qui nous sont servis. Notre festin se termine après deux bouteilles de vin, l’ivresse commence doucement à nous envahir et nous sommes très motivés pour aller faire la fête.Direction le Glamour, une grosse boite libertine du camp que nous connaissons bien. En arrivant nous prenons une bouteille de Gin pour continuer la soirée sur la même lancée. Installés à une super table au coin VIP nous nous amusons tous ensemble, les filles dansent sur la piste, le spectacle est très agréable. La tension sexuelle des lieux encourage les filles à être de plus en plus provocantes, de plus en plus sexy, elles échangent quelques baisers et quelques caresses entre deux verres sur la banquette. Les heures passent et la bouteille se vide, tous très joyeux nous décidons d’aller visiter les coins câlins, Marie n’a jamais vu ce genre d’endroit et ça vaut le détour. Nous descendons tous les 4, dans la pénombre nous entendons les couples porno izle qui se laissent aller, dans la première pièce 4 personnes se mélangent, une des femmes nous regarde tout en suçant avec passion un des hommes pendant que la deuxième hurle de plaisir sous les coups de reins de son partenaire. Les filles les regardent et la tension qui monte en elle est palpable. Nous continuons notre visite, passant entre les couples en pleine action.Une fois remontés à la table les images d’ébats torrides se bousculent dans nos têtes, ma chérie et Laly s’embrassent à pleine bouche, j’observe avec plaisir. Marie est aussi coquine mais moins entreprenante. Nous terminons notre bouteille et il est déjà tard il est l’heure de rentrer. L’appartement de Laly n’est pas loin, nous rentrons en taxi, je monte devant, pendant le trajet je me retourne et peut voir Laly et ma chérie qui se caressent les jambes. Fatiguée et alcoolisée, Marie est calme.Nous arrivons à l’appartement, épuisée elle monte directement se coucher, nous sommes complètement ivres. Nous nous installons sur le canapé, les filles s’embrassent à nouveau, leurs mains passent sous le peu de vêtements qu’elles portent, je suis également très excité, ma femme caresse la bosse sur mon pantalon.La soirée a été longue et nous avons faim, entre deux baisers, Laly propose de manger un petit morceau, j’accepte volontiers, surtout que j’imagine que la nuit va être intense avec ces deux coquines. Je profite de la pause pour passer aux toilettes et me rafraichir un peu. Quand je ressors je vois ma femme, complètement endormie sur le canapé, l’alcool a eu raison de sa résistance. Déçu, je m’approche d’elle pour essayer de la réveiller, pour reprendre ce que nous avions commencé. C’est peine perdue, elle est déjà dans un sommeil profond.Pendant ce temps-là, juste à côté, dans la cuisine ouverte, Laly fait réchauffer de quoi se restaurer, je m’approche d’elle et lui dit qu’on aura finalement plus qu’à aller se coucher après notre casse-croute. Elle me dit que c’est dommage, ça aurait été top tous les trois. Tout en remuant la casserole elle dit qu’elle a trop chaud, et retire sa robe moulante, sous laquelle elle ne porte absolument rien. Je l’ai déjà vue nue et ne suis pas choqué, mais ça ne calme en aucun cas mon excitation. Elle me tourne le dos, face aux plaques de cuissons, nous mangeons directement dans la casserole au-dessus de la gazinière, elle me tend la cuillère par-dessus son épaule pour que je mange directement, je suis donc obligé de me coller contre ses fesses pour avaler porno izle ces quelques pâtes, chacun notre tour, nous reprenons des forces. Elle bouge légèrement ses fesses contre mon pantalon déjà bien tendu, elle s’amuse avec mon érection. Après quelques minutes elle coupe le feu sous la casserole et la prend avec elle, elle s’écarte de moi et va s’assoir juste derrière sur le plan de travail de la cuisine. Je me retourne et la regarde, elle est face à moi complètement nue, je m’approche un peu, elle pose sa casserole et me dit qu’elle est bouillante à cause de ma femme. Je réponds que moi aussi, elle mordille sa lèvre, et tend ses jambes vers moi pour passer ses pieds derrière mes cuisses, elle resserre et me rapproche donc contre elle. Ivres et excités tous les deux, nos bouches se rapprochent et nous nous embrassons à pleine bouche. Ma main droite caresse ses cheveux, et ma mains gauche descend entre ses jambes. Elle est trempée, je reconnais bien là le travail de ma femme. Je suis incapable de dire combien de temps nous nous sommes embrassés dans cette position, Laly me caresse par-dessus le pantalon, elle essaye d’ouvrir le bouton avec difficulté, je l’aide et sors ma bite de mon caleçon. Je suis donc debout, face à elle qui est assise sur le plan de travail, mon sexe sorti face à sa chatte trempée, l’excitation est à son maximum. Nous aurions préféré être à trois mais malheureusement ce ne sera pas possible. Son regard est coquin, elle me regarde avec envie, elle att**** mon sexe et me masturbe lentement, elle me tire doucement vers elle tout en me regardant dans les yeux. J’att**** un préservatif dans ma poche, j’en ai toujours sur moi pour des sorties en club libertin, elle continue ses mouvements, je l’embrasse et lui dit de me laisser deux secondes le temps d’enfiler la capote. A ce moment, elle passe sa main derrière ma tête et m’embrasse avec fougue, son autre main passe dans le bas de mon dos, elle vient m’entourer avec ses jambes, je peux sentir l’humidité de sa chatte sur mon gland, l’excitation est intense. Elle me tire vers elle avec ses jambes et sa main, je sens mon sexe s’enfoncer en elle, sa mouille glisser sur ma verge, la capote dans la main… Il est trop tard pour reculer, et il faut avouer que je n’avais pas très envie de la mettre. Je lui dis juste qu’elle abuse, avant de laisser tomber cette capote, de l’embrasser à nouveau et de commencer des vas et viens doux et puissants. Après plusieurs minutes dans cette position, elle descend du plan de travail et se met à genoux, elle rus porno avale l’intégralité de ma bite dans sa bouche, sa langue sort même et caresse mes boules, elle effectue de grand mouvement de tête et continue ses gorges profondes. Elle se relève et m’embrasse, nous nous approchons de ma chérie qui dort sur le canapé pour tenter de la réveiller pour la faire participer, après plusieurs tentatives nous abandonnons, nous ne serons que deux. Laly se relève, je viens me placer derrière elle et la pousse pour qu’elle me tende ses fesses, je frotte mon gland contre sa vulve et la pénètre à nouveaux, elle est de plus en plus mouillée. La sensation d’être en elle au naturel est folle et décuple le plaisir. Ma femme dort toujours, pendant que je suis en train de prendre en levrette une de ses meilleures amies juste au-dessus d’elle. Je me retire, et pose mon sexe trempé sur sa bouche endormie, ses lèvres sont enduites de la mouille de sa copine, par reflex, elle sort sa langue et lèche ses lèvres. Avec Laly nous nous éclipsons dans la salle de bain, dos au mur elle me tire contre elle et m’embrasse, je lui lève la jambe pour la poser sur le bord du lavabo et entrer à nouveau tout au fond d’elle d’un coup sec. La situation devient torride, elle me mord la lèvre, je lui tire les cheveux et continue à la baiser de plus en plus fort, elle s’accroche à moi et se crispe tout en lâchant un gémissement puissant, sa jambe se met à trembler et ses doigts s’enfoncent dans mon dos, sa jouissance me rend encore plus fou, je sens que la mienne arrive aussi, je tente de me retirer, elle comprend et me bloque, elle me regarde dans les yeux et je comprends qu’elle ne veut pas que je sorte. Elle bouge son bassin pour accompagner mon mouvement, elle m’embrasse à nouveau, ses dents mordillent ma lèvre, il n’en faut pas plus pour que je sente la vague de plaisir monter, mon sexe se contracte, elle me sert encore plus fort en le sentant, un premier spasme arrive, fort et intense, puis un deuxième, je sens ma semence jaillir et la remplir profondément, les autres spasmes sont toujours aussi intenses. Quand tout s’arrête je suis sur une autre planète, elle me regarde et me sourit, puis m’embrasse à nouveau. Je me retire doucement, elle vient positionner sa main sur mon sexe pour accompagner sa sortie, le contact de ses doigts sur ma verge enduite de mouille et de sperme me donne des frissons, elle caresse mon gland et vient passer ses doigts sur sa chatte remplie, elle remonte sa main couverte du mélange de nos liquides et la porte à sa bouche, elle lèche ses doigts avant de dire « bonne nuit » en souriant.Nous en sommes restés là, et sommes allé nous coucher chacun de notre côté, je me suis blotti contre ma femme à qui je raconterai tous les détails le lendemain.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sivas escort adana escort adıyaman escort afyon escort denizli escort ankara escort antalya escort izmit escort beylikdüzü escort bodrum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort sex izle sakarya escort bayan sakarya escort bayan webmaster forum ferizli travesti